POLITIQUE
Les établissements de recherche bénéficieront d’un soutien financier du gouvernement fédéral

Les établissements de recherche bénéficieront d’un soutien financier du gouvernement fédéral

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui un financement de plus de 518 millions de dollars pour des projets de recherche dans les collèges, les universités et les hôpitaux du pays.

Une partie du financement ira à des projets visant à accélérer la production nationale de vaccins. Le gouvernement libéral a été critiqué pour ce que les critiques qualifient d’efforts insuffisants pour investir dans la recherche nationale de vaccins COVID-19 et dans la capacité de fabrication au début de la pandémie.

Le financement financera 102 projets à la fine pointe de la technologie dans 35 établissements postsecondaires et hôpitaux de recherche couvrant une variété de sujets, de la production de vaccins et des changements climatiques aux villes intelligentes et à la réconciliation autochtone, a déclaré la Fondation canadienne pour l’innovation dans un communiqué de presse.

La Fondation canadienne pour l’innovation fournira l’argent, qui couvrira 40 pour cent des coûts des infrastructures admissibles pour chaque projet.

Les projets soutenus comprennent:

  • Une plateforme de recherche pour construire et tester des vaccins, lancer des entreprises en démarrage et soutenir celles existantes, dirigée par des chercheurs du CHU du Québec et de l’Université Laval.
  • Un projet de déploiement de capteurs dans l’océan Atlantique Nord pour recueillir des informations sur le réchauffement des océans et la capture du carbone, dirigé par des chercheurs de l’Université Dalhousie.
  • Une étude d’analyse des données de plus de quatre millions de femmes enceintes et d’enfants pour mieux comprendre les effets des médicaments sur les femmes enceintes et les enfants, menée par des chercheurs de l’Université de Montréal et de l’hôpital pédiatrique CHU Sainte-Justine.
  • Un laboratoire de test de «campus intelligent» à l’Université Ryerson pour permettre aux chercheurs de tester de nouveaux bâtiments intelligents, la sécurité, l’éclairage, la construction et les technologies écoénergétiques.
  • Une archive numérique des archives du Centre national pour la vérité et la réconciliation, qui sera construite par l’Université du Manitoba.

Chaque projet a été choisi dans le cadre de concours organisés par le Fonds d’innovation du CIF qui ont lieu tous les deux à trois ans et impliquent un processus d’examen rigoureux, indique le communiqué.

Lors d’une conférence de presse aujourd’hui, le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, a déclaré que le financement aidera à financer des installations de recherche, des équipements de laboratoire et des bases de données de recherche.

«Nos chercheurs canadiens ont besoin de ces types d’outils pour concrétiser leurs idées audacieuses», a déclaré M. Champagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *