MEILLEURES HISTOIRES
Trudeau s’engage à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40% d’ici 2030

Trudeau s’engage à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40% d’ici 2030

Lors d’un sommet international sur le climat convoqué par le président américain Joe Biden, le premier ministre Justin Trudeau a promis aujourd’hui que le Canada réduirait de manière agressive les émissions de gaz à effet de serre au cours de la prochaine décennie.

Trudeau a déclaré que le Canada réduirait ses émissions de 40 à 45% par rapport aux niveaux de 2005 d’ici 2030, un objectif bien inférieur à celui initialement proposé par l’ancien gouvernement conservateur et accepté par l’ancienne ministre de l’Environnement Catherine McKenna lors des pourparlers de Paris sur le climat en 2015.

Le Canada a longtemps soutenu qu’il réduirait les émissions de 30% d’ici 2030. En termes réels, cela signifierait une réduction des émissions de GES de 732 mégatonnes à 513 mégatonnes.

S’exprimant lors du sommet, M. Trudeau a déclaré que le Canada était «maintenant sur la bonne voie pour dépasser notre ancien objectif». Avec l’engagement plus ambitieux d’aujourd’hui, le Canada prévoit que les émissions chuteront à au moins 439 mégatonnes d’ici la fin de cette décennie.

Trudeau a déclaré que les pays du monde entier doivent tenir compte des conseils des climatologues pour en faire plus pour prévenir les augmentations catastrophiques des températures mondiales.

«Notre priorité continue de lutter contre le COVID-19, nous comptons sur la science pour sauver des vies et développer des vaccins, mais nous devons également écouter la science du climat, qui nous dit que nous sommes confrontés à une menace existentielle», a déclaré Trudeau.

Il a reconnu qu’il pourrait être difficile pour le Canada, un important producteur d’énergie, de réduire les émissions si profondément, mais il a dit que tous les pays doivent relever le défi.

«Seules des politiques climatiques audacieuses mènent à des résultats audacieux», a-t-il déclaré, énumérant certaines des politiques écologiques du gouvernement telles que les investissements dans les transports en commun et l’énergie propre, l’interdiction des plastiques à usage unique et la promesse de planter deux milliards d’arbres.

« Nous renforcerons continuellement notre plan et prendrons encore plus de mesures. »

Un rapport récent d’Environnement et Changement climatique Canada a révélé que les émissions du Canada allaient dans la mauvaise direction.

En 2019, le Canada a produit 730 mégatonnes d’émissions de dioxyde de carbone en 2019, une augmentation d’une mégatonne – ou 0,2% – par rapport à 2018.

Le ministère a constaté que les émissions étaient en baisse de seulement 1,1% par rapport à la base de référence de 2005 de 732 mégatonnes, mais le rapport laisse entendre que le Canada fait des progrès.

Le gouvernement libéral n’a pas publié de nouveau plan aujourd’hui pour expliquer comment exactement il entend arriver à cette réduction de 40 p.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *